Rallye de France 2011: infos, dates, tracé des spéciales 2011

Sauvegarder ou partager ce communiquéImprimer ce communiqué
Par jean-jacques | 26 septembre 2011


Fin des mises à jour pour 2011; retrouvez toutes les informations relatives à l’édition suivante sur le lien suivant: rallye de France Alsace 2012.
29 septembre: les dernières infos:



26 septembre 2011 23h: les Dernières Nouvelles d’Alsace, contrôlées financièrement par le sponsor du rallye (le groupe dit du Crédit Mutuel), viennent de publier 5 vidéos au sujet du résident suisse Sébastien Loeb:

26 septembre 2011 15h: retrouvez les informations utiles aux spectateurs:

26 septembre 2011: Citroën Racing publie à son tour un guide spectateur Rallye de France Alsace 2011.

25 septembre 2011: les infos du week-end:

23 septembre 2011 21h: plusieurs documents ont été mis en ligne aujourd’hui:

23 septembre 2011: plusieurs documents à consulter: accessibilité en TER pour une spéciale par jour, les diffusions TV et radio du rallye, détection de jeunes talents et une vidéo du test day de Kimi Raikkonen.

19 septembre 2011: l’actualité du rallye est dense ces derniers jours:
- les Dernières Nouvelles d’Alsace, sponsor officiel du rallye de France, majoritairement détenues financièrement par le Crédit Mutuel, lui aussi sponsor du rallye, se fendent d’un article consacré à M. Philippe Richert, lui-même soutenu politiquement (et officiellement) par Sébastien Loeb lors d’élections récentes. Sans apporter la moindre contradiction, les DNA publient le point de vue de l’élu au sujet d’une épreuve qui soi-disant “enflamme l’Alsace toute entière”, le quotidien allant jusqu’à employer les termes “histoire d’amour”. Rappelons ici que la très grande majorité de la presse régionale de l’Est de la France est contrôlée financièrement par le groupe dit du Crédit Mutuel (L’Alsace, les DNA, l’Est Républicain, Vosges Matin, etc, etc.).
- vidéo: test days Sebastien Loeb
- la toute nouvelle spéciale de la gravière de Bischwiller vient d’être raccourcie, par peur d’une “possible hécatombe”: à priori, les organisateurs ont été prévenus qu’il ne faudrait surtout pas que le soi-disant “local” ne laisse des plumes sur un terrain où il est bien plus faible que ses concurrents.

17 septembre 2011: la guerre des buvettes, dont nous avons été les seuls à nous faire l’écho l’année dernière (comme ce fut le cas pour des dizaines d’autres informations), semble se reproduire cette année, avec un peu d’avance. C’est le cas notamment à Haguenau: lire ici et ici.

Une vidéo concernant les Test Days de Sébastien Ogier est visible ici.

D’autre part, la FFSA communique autour du handicap avec un document intitulé “Handicap: le Rallye de France accessible à tous“. A tous? Pas tout à fait: seules 25 (vingt-cinq) personnes en fauteuil pourront prendre place sur la terrasse du “rallye accessible à tous”. 25 personnes, sur un public de 250.000 personnes, soit 1 spectateur handicapé pour 10.000 spectateurs valides. Le document ne précise pas si ces 25 personnes à mobilité réduite seront des victimes d’accident de la circulation et de la route.

Par ailleurs, il semblerait que des défrichements et déboisements significatifs soient en cours le long des spéciales, comme le montrent ces photos prises il y a quelques jours secteur Petit Ballon. Des arbres de plusieurs dizaines d’années ont ainsi été abattus, en pleine zone Natura2000 (secteur entièrement classé SIC et ZPS), afin de dégager, semble-t-il, des zones de stationnement. Le CO2 non-recyclé par la photosynthèse de ces arbres désormais abattus ne devrait guère figurer dans le Bilan Carbone de l’édition 2011. Coupes WRC 2011 Déboisement Rallye de France Alsace en 2011

3 septembre 2011: la liste des engagés Rallye de France Alsace 2011 vient de paraître, tout comme les horaires d’ouverture du Parc d’Assistance.

31 août 2011: le Rallye Guide 2 vient de paraître. Dans “le mot du Président”, Nicolas Deschaux souligne “le soutien très fort et sans réserve des élus”: cette année encore, M. Deschaux semble balayer d’un revers de la main les dizaines d’élus alsaciens fortement opposés à cette manifestation. Il affirme également “veiller à chaque instant au respect de l’environnement”. La liste des engagés définitive sera publiée le 6 septembre. Par ailleurs, Planete Marcus publie un fichier Google Earth du tracé 2011.

30 août 2011: les DNA publient un interview de l’ouvreur de Sébastien Loeb au sujet de la nouvelle spéciale de Bischwiller et la spéciale Vignoble de Cleebourg.

25 août 2011: découvrez le nouveau jeu de rallye Saccage ton Alsace.

21 juillet 2011: un communiqué d’Alsace Nature précise que l’association n’a pas été consultée par les organisateurs, contrairement à ce qu’ils prétendraient. L’association estime par ailleurs qu’ “aucun engagement pris lors de la première édition n’aura été tenu”.

6 juillet 2011: actualité judiciaire: le Tribunal administratif de Strasbourg vient de donner raison à Alsace Nature, en confirmant l’illégalité de l’annulation de l’arrêté préfectoral concernant la protection du Grand Ballon. Détails sur Auto Hebdo.

10 mai 2011: le Rallye Guide 1 est disponible, tout comme le timing officiel du rallye. Le Road Book et le Rallye Guide 2 seront publiés le 30 août, alors que la liste définitive des engagés sera rendue publique le 6 septembre. Le shakedown aura lieu le 29 septembre. Voici quelques autres informations contenues dans ces documents:
- dans le “mot du président”, Monsieur Nicolas Deschaux souligne le “soutien très fort et sans réserve des élus”. Le président de la FFSA semble, par cette déclaration, ignorer les dizaines d’élus d’Alsace opposés à cet évènement.
- le même président tient à remercier “en tout premier lieu le Crédit Mutuel”.
- on apprend également que les médias souhaitant obtenir une accréditation devront obligatoirement fournir “des exemplaires d’articles publiés couvrant le Championnat du Monde des Rallyes de la FIA 2011 et si possible également ceux qui traitent du Rallye de France-Alsace” ainsi que “des informations sur la couverture prévue pour le Rallye de France - Alsace 2011″. On pourra dès lors se demander si les rares médias “frileux” par rapport à cet évènement pourront obtenir les précieuses accréditations, ces derniers n’étant pas en mesure de fournir des articles prêtant allégeance au rallye.

10 mai 2011: le journal L’Alsace publie aujourd’hui un article intitulé Contre le Rallye de France, des arguments et un Collectif.

9 mai 2011: voici quelques questions de fond auxquelles la Presse Quotidienne Régionale d’Alsace (PQR Alsace) pourra répondre avant l’édition 2011 (texte 100% libre de droits):

  • quelles sont les relations politiques entretenues entre M. Philippe Richert et M. Sébastien Loeb? L’un a-t-il soutenu l’autre, et vice-versa?
  • comment se fait-il que le Bilan Carbone du Rallye de France 2010 n’ait jamais été réellement publié ni surtout analysé, bilan effectué par la société Verteego, alors que certains sites indépendants se le sont procuré “sous le manteau” depuis des mois?
  • l’impact des déplacements des  journalistes a-t-il été pris en compte dans ce Bilan Carbone? pourquoi?
  • la PQR Alsace a-t-elle relayé et fait la promotion d’un ouvrage à la gloire du rallye, ouvrage cosigné par un journaliste des DNA et M. Loeb?
  • quel montant a été facturé aux bénéficiaires des articles promotionnels relayant le livre cosigné par M. Loeb et un employé des DNA?
  • combien coûterait, à une entreprise alsacienne, un article de type publi-rédactionnel, relayé par les DNA et L’Alsace sur un emplacement privilégié et générant des dizaines de milliers d’affichages qualifiés?
  • le tracé 2010 a-t-il traversé des zones classées Natura2000? si oui, lesquelles? si oui, pourquoi ces zones sont-elles classées? qu’est-ce exactement qu’une Zone d’Importance Communautaire?
  • le tracé 2011 traversera-t-il des zones classées Natura2000? si oui, lesquelles? si oui, pourquoi ces zones sont-elles classées? qu’est-ce exactement qu’une Zone d’Importance Communautaire?
  • la FFSA a-t-elle affirmé, en 2010, que le tracé évitait les zones Natura2000? était-ce exact? un média majeur de la PQR de l’Est a-t-il publié un papier sur ce sujet?
  • la majorité des spectateurs de rallye, en France, passe-t-elle ses nuits en hôtel, ou plutôt à la belle étoile (sous tente, en caravane ou à l’arrache)?
  • la majorité des spectateurs de rallye, en France, achète-t-elle ses bières sur place, ou s’agit-il plutôt de bières achetées avant son déplacement?
  • (même question que la précédente, mais concernant la nourriture)
  • les curieux locaux (alsaciens) seront-ils à nouveau sur le tracé 2011, maintenant qu’ils savent de quoi il en retourne?
  • en 2010, des pieds de vigne ont-ils été arrachés ou détruits par les concurrents? si oui, combien?
  • en 2010, les routes et leurs abords ont-ils été abimés par les concurrents? si oui, quels ont été les coûts de remise en état des chaussées? ces coûts ont-ils été inclus dans le budget officiel initial, ou bien sont-ils en sus?
  • en 2010, la subvention officielle de la Communauté Urbaine de Strasbourg (CUS) était de 300.000 EUR. la CUS a finalement avoué officiellement une dépense réelle de 600.000 EUR, soit le double. qu’en est-il des autres collectivités, en 2010, et quelles sont les perspectives pour 2011 et 2012? l’ensemble des subventions publiques sont-elles en réalité à multiplier par 2, voire par 4?
  • mentionnez-vous, sur chacun de vos articles relatifs au Rallye de France, les liens financiers et hiérarchiques qui vous lient au principal sponsor de l’évènement, à savoir le Groupe du Crédit Mutuel? pourquoi?
  • connaissez-vous, contrairement à au moins 2 de vos employés que nous avons interrogés à Strasbourg, l’existence d’une “Charte de Munich”? pouvez-vous citer, de mémoire, le “devoir n°9″ de cette charte?
  • le Groupe Crédit Mutuel bénéficie-t-il de tarifs ou d’emplacements privilégiés au sein de votre régie publicitaire?
  • pouvez-vous citer un média significatif du Nord-Est de la France, qui n’a aucun lien avec le sponsor du Rallye de France, à savoir le Groupe “dit” du Crédit Mutuel?
  • pouvez-vous préciser dans quel pays vit M. Sébastien Loeb?
  • pouvez-vous préciser dans quel pays M. Sébastien Loeb paye ses impôts, et quelle part de ses revenus il reverse à la communauté alsacienne?
  • pouvez-vous, de mémoire, préciser quelles sont les espèces menacées au Grand Ballon (secteur Col de la Haag)? pouvez-vous préciser, de mémoire, en quoi ces espèces sont remarquables, et en quoi elles sont fragiles?
  • pouvez-vous calculer à quelle hauteur contribue réellement chaque habitant de Haguenau, de la CUS, du Bas-Rhin, d’Alsace à cet évènement?
  • des feux de camps sauvages ont-ils été allumés en 2010 sur le tracé? combien? des photos de ces feux sont-elles disponibles? cette pratique était-elle autorisée? des PV ont-ils été émis par les Brigades Vertes, l’ONF, la Gendarmerie? pourquoi?
  • combien de Parcs Naturels traverse le tracé 2011? sur combien de kilomètres au total? quelle est la proportion des spéciales et des liaisons qui se déroulent au coeur d’un Parc Naturel?
  • quelle est votre politique précise concernant la publication des vidéos issues du web concernant ce rallye? pourquoi certaines vidéos majeures relatives à cet évènement n’ont-elles jamais été relayées?
  • pourquoi certains articles “critiques” par rapport à cet évènement semblent rapidement placés en accès payant, alors que d’autres articles et vidéos faisant l’apologie du rallye restent en accès libre et gratuit?

8 mai 2011: message du Webmaster & du Directeur de la Publication: le “Responsable du Service des Sports” d’un quotidien régional partiellement contrôlé financièrement par le “Groupe du Credit Mutuel” vient de nous contacter par courriel au sujet du présent fil d’information; nous tenons à relayer ici son message plutôt poli, respectueux et plein de mesure. D’après ce correspondant officiel, si un certain nombre de titres semble effectivement soumis à une hypothétique pression de la part du principal sponsor du rallye (le Groupe Crédit Mutuel), toutes les rédactions du Groupe ne lui sont pas forcément inféodées ou soumises.

Nous tenons ici à souligner le ton respectueux qui a été employé dans ce courriel, mais aussi son sens de la mesure, qui nous semble trancher significativement avec la ligne éditoriale générale des titres du Groupe. Le ton employé dans ce courriel nous semble notamment trancher avec la prise de contact (très) agressive dont notre hébergeur (OVH) a fait les frais l’année dernière, brutalement contacté par un responsable d’un autre titre du Nord-Est, lui aussi contrôlé partiellement par le groupe dit du “Crédit Mutuel”.

Par ailleurs, nous profitons de la présente intervention pour souligner l’excellent travail de Jean-Jacques, auteur de ce fil, qui a déjà généré près de 600.000 (six cent mille) visiteurs uniques, avec une croissance de + de 500% ces derniers jours (voir capture Google Analytics ci-dessous):

Les stats du Rallye de France 2011

3 mai 2011 20h50: Alsace20 (une TV locale partiellement contrôlée par les DNA/L’Est Républicain/le Groupe Crédit Mutuel, sponsor du Rallye) vient de publier 2 vidéos: Rallye de France, quelles nouveautés en 2011? et Le Rallye d’Alsace est de retour.

Le montage et le traitement de l’information relatifs à ces deux vidéos semblent démontrer que la ligne éditoriale des médias partiellement contrôlés par le Groupe du “Crédit Mutuel” (sponsor du rallye) ne différera guère, en 2011, de la ligne éditoriale imposée en 2010 à toute une région: une partie de ces médias et de leurs employés (L’Alsace, les DNA, l’Est Républicain, Vosges Matin, Alsace20, etc) semblent très admiratifs devant cet évènement qui pourtant, sur le terrain réel, semble loin de faire l’unanimité (voir ci-dessous nos informations exclusives concernant l’édition 2010). Les médias de la “Presse Quotidienne Régionale d’Alsace” semblent, comme l’année dernière, entraînés par un très petit nombre d’employés férus de sport automobile, entretenant parfois (officiellement) des relations personnelles avec certains protagonistes de l’évènement, et allant jusqu’à cosigner certains ouvrages lucratifs avec certaines personnalités du rallye. L’un de ces ouvrages personnels a d’ailleurs été largement relayé par la presse en question fin 2010, bénéficiant ainsi d’une promotion inespérée. D’après nos informations, certains employés de la PQR Alsace seraient néanmoins outrés par ce traitement de l’information, imposé unilatéralement à toute une Région.

3 mai 2011 20h15: Sébastien Loeb monétise actuellement son image “d’enfant du pays” auprès des sources “Carola” (Monsieur Loeb vit en Confédération suisse): avec Carola c’est vous les gagnants!.

3 mai 2011 20h: rallye-sport.fr publie une ébauche de la liste des engagés sur le rallye de France WRC 2011.

3 mai 2011: le Président d’Alsace Nature vient de déclarer que contrairement à l’année dernière, des actions de protestation pendant le rallye sont envisagées pour l’édition 2011.

2 mai 2011: les vidéos de présentation du Rallye de France 2011 ont été publiées aujourd’hui, de même que les cartes détaillées (carte étape 1, carte étape 2, carte étape 3).

28 avril 2011: suite à la suppression de la spéciale de Bitche pour 2011, les Blogueurs Lorrains Engagés se fendent d’un article très agressif, dénonçant l’éviction de la Lorraine du tracé et appelant (dans une première édition du texte) les Lorrains au boycott de “tous les produits soi-disant alsaciens et/ou fabriqués en Alsace pour une durée indéterminée” (Note: l’article vient d’être mis à jour et l’appel au boycott supprimé par son ou ses auteurs. On pourra retrouver l’article original sur cette capture d’écran. L’auteur évoque également des “organisateurs corrompus”. Rappelons que l’appel au boycott de produits provenant d’une région (ou d’un pays) est illégal en France. Par ailleurs, d’après les DNA, les reconnaissances de sécurité (FFSA et Gendarmerie) ont débuté.

14 avril 2011: les premières informations commencent à circuler concernant le tracé 2011. Exit la spéciale de Bitche (dont le 2ème passage avait été annulé l’année dernière pour cause d’affluence), et apparition de 3 nouvelles spéciales: une super spéciale à Mulhouse (en plus de celle d’Haguenau), et deux nouvelles spéciales en Alsace du Nord, à savoir Bischwiller / Gries et Vignoble de Cleebourg. Le site Planete Marcus publie quant à lui une ébauche de calendrier des spéciales 2011.

13 avril 2011: le Président de la Communauté Urbaine de Strasbourg, Jacques Bigot, vient d’adresser une lettre à la FFSA, proposant de réfléchir à la compensation des émissions CO2 du rallye. M. Bigot affirme que la CUS est prête à mettre “divers moyens” à la disposition de cet objectif. La lettre ne précise pas si ces moyens seront financés par la subvention officielle de la CUS au rallye, ou par une contribution supplémentaire des habitants de la Communauté Urbaine.

11 avril 2011: leblogauto.com annonce des subventions publiques officielles à hauteur de 1.44 million d’euros (environ 1 milliard d’anciens francs), en progression de 150.000 euros (environ 100 millions d’anciens francs) par rapport à la première édition 2010. Un revers pour la FFSA, qui demandait une rallonge de 500.000 euros correspondant au déficit de l’édition 2010. Le parcours et le tracé du Rallye de France 2011 seront rendus publics le 2 mai à Mulhouse. Le site WRC.com nous apprend également cette semaine le probable retour de François Delecour sur l’édition 2011, à 48 ans.

6 avril 2011: financement public: le Sommet de l’Otan qui s’est déroulé à Strasbourg il y a tout juste 2 ans aurait coûté 36 millions d’euros au contribuable français, contrairement aux 16 millions annoncés officiellement. Une addition de type inflationniste qui rappelle furieusement celle de la contribution publique au Rallye de France 2010 (lire ci-dessous), largement sous-estimée par les pouvoirs publics et la Presse Quotidienne Régionale, contrôlée financièrement par le principal sponsor du rallye, à savoir le groupe dit du “Crédit Mutuel”. Pour la seule Communauté Urbaine de Strasbourg, la contribution publique réelle au Rallye de France avait ainsi été doublée, passant de 300.000 euros officiels à 600.000 euros réels, soit plus d’un euro par habitant - sans compter les contributions des strasbourgeois via le Conseil Général du Bas-Rhin et la Région Alsace.

12 février 2011: après l’éviction de Jacky Jung (voir ci-dessous), le Rallye de France 2011 se dote d’une nouvelle organisation (à lire sur leblogauto.com qui enfonce le clou de l’édition 2010 en confirmant le fiasco).

11 janvier 2011: en exclusivité, nous avons pu nous procurer - avec plusieurs mois de retard - un document confidentiel concernant le “Bilan Carbone” du rallye de France, établi par une société privée, Verteego. Un document tout à fait hilarant, puisqu’on y découvre, en page 14, la liste des “postes d’émissions exclus“, “partiellement” ou “très partiellement” pris en compte, parmi lesquels (liste non exhaustive) :

  • installations temporaires
  • équipes d’urgence
  • village départ, salle de presse, QG
  • déplacements pour repérage des équipes en course
  • navettes et bus
  • déplacements des spectateurs sur Parc d’Assistance
  • déplacements des journalistes
  • etc.

Concernant les déplacements en voiture des spectateurs, l’étude retient “une incertitude de 40%”. On apprend également que les 17 980 kg de déchets ramassés sur les zones spectateurs n’ont pas été triés. Au total, le rallye aurait émis 2700 tonnes de CO2, dont 46% par les spectateurs et 43% par les équipes en course. L’étude nous apprend que les émissions du rallye seraient équivalentes à “2500 opérations de pontage du coeur” ou encore à “13.5 millions de kilomètres à vélo”. La famille du spectateur décédé d’une crise cardiaque sur le rallye, ainsi que les opposants cyclistes apprécieront le clin d’oeil.

Autre info importante de ces dernières semaines, à voir en vidéo: Jacky Jung, organisateur, viré comme un mal-propre par la FFSA?

16 novembre 2010: le Crédit Mutuel, sponsor principal du Rallye de France Alsace 2010, devrait détenir prochainement 90% du groupe de presse régionale Est Républicain. Le groupe contrôlerait alors financièrement 90% des quotidiens suivants: Est Républicain, Vosges Matin, les Dernières Nouvelles d’Alsace, le Journal de la Haute-Marne. Le Crédit Mutuel contrôle déjà 80% du journal L’Alsace et 100% du Républicain Lorrain. Le Crédit Mutuel est également propriétaire des quotidiens Le Progrès, Le Journal de Saône-et-Loire, Le Dauphiné Libéré, et Le Bien Public. L’ensemble des quotidiens alsaciens (et au-delà) seront donc très prochainement sous contrôle majoritaire d’un même actionnaire par ailleurs sponsor principal du Rallye de France. Le traitement de l’information du Rallye de France Alsace 2011 - s’il a lieu en Alsace - ne devrait donc guère différer de celui de 2010. Pour rappel, jusqu’en septembre 2010, c’est M. Etienne Pflimlin qui exerçait les fonctions de président de la Fédération de Crédit Mutuel Centre Est Europe, de la Caisse fédérale de Crédit Mutuel, de la Banque Fédérative du Crédit Mutuel et de la Confédération nationale du Crédit Mutuel. Son cousin M. Rémy Pflimlin est président de France Télévision depuis août 2010.

14 novembre 2010 20h20: Philippe Richert, sénateur, anciennement président du conseil général du Bas-Rhin et actuellement président du conseil régional d’Alsace, vient d’être promu “ministre en charge des collectivités locales”. M. Richert a été l’un des principaux soutiens politiques du Rallye de France 2010 en Alsace. Il aurait affirmé dernièrement “suivre Sébastien Loeb sur toutes ses courses“. Le pilote “local” avait d’ailleurs apporté son “soutien” officiel et personnel à M. Richert lors de la campagne des régionales 2010 (source officielle).

12 novembre 2010 21h30: Guerre des Buvettes: peu à peu les langues se délient dans certaines vallées. La Guerre des Buvettes a bien eu lieu pendant le rallye, et certains responsables de buvettes se voient aujourd’hui reprocher le fait de ne pas avoir tenu leurs engagements de rangement et de nettoyage du massif - condition soi-disant sine qua non pour installer un débit de boisson sur le tracé. D’après nos informations, de nombreux conflits, suspicions et commérages sont nés à la suite d’arrangements concernant les boissons à prix coûtant, le rangement et le nettoyage, les réouvertures opportunistes de débits de boisson etc. Certains élus locaux seraient impliqués. A ce jour, il n’existe aucune trace de ces informations exclusives dans la Presse Quotidienne Régionale, en grande partie contrôlée financièrement par le sponsor du rallye, à savoir le Groupe dit du “Crédit Mutuel” (L’Alsace, les DNA, l’Est Républicain, Vosges Matin, AlsaticTV/Alsace20 etc.).

12 novembre 2010: webanalytics: l’hécatombe se confirme pour le réseau web des Dernières Nouvelles d’Alsace. L’OJD (unique organisme de certification en France des données de fréquentation de l’internet) vient de publier les chiffres de fréquentation des sites internet du réseau DNA pour octobre 2010, mois du rallye de France. Alors que toute une “rédaction”, entraînée semble-t-il par un très petit nombre d’employés férus de sport automobile, s’est jetée dans une couverture souvent partiale et dithyrambique de l’évènement, les chiffres de fréquentation du réseau web des DNA sont accablants: le nombre de pages vues s’est effondré de 27.87% en octobre 2010, par rapport au mois d’octobre 2009. En septembre, le nombre de pages vues du même réseau s’était déjà effondré de plus de 23% (voir ci-dessous nos informations du 7 octobre 2010 20h45).

8 novembre 2010: vidéo FR3: suite aux révélations de la semaine dernière (voir ci-dessous), des associations demandent un audit (financier) de la manifestation. Ces associations estiment que le montant réel d’argent public engagé pour l’édition 2010 s’élève à 2.5 millions d’euros, alors que le déficit (officiel) du rallye s’élève à quelques 500.000 euros.

5 novembre 2010: Alors que la menaçante FFSA vient d’annoncer un déficit financier significatif et une demande de rallonge d’argent public, certains médias spécialisés n’hésitent plus à dénoncer les nombreux (et parfois graves) dysfonctionnements de l’organisation du rallye de France 2010. Ainsi, leblogauto.com parle de “fiasco total“, d’une organisation “des plus médiocres“, de la “pire épreuve” de la saison, ou encore de “trou conséquent“. Une analyse qui semble loin, très loin, de celles publiées par la Presse Quotidienne Régionale d’Alsace.

26 octobre 2010: Hersant cède ses parts de l’Est Républicain au Crédit Mutuel (sponsor du rallye), qui détient dorénavant 48% du Groupe EBRA (Est Républicain, Vosges Matin, DNA, Vosges Matin entre autres). Rappelons que le Crédit Mutuel, sponsor du rallye, contrôle également financièrement le journal L’Alsace. Un commentateur s’exprime sur le Figaro.fr: “c’est extrêmement dangereux pour la démocratie“.

13 octobre 2010: quand la réalité dépasse la fiction: Jacky Wruhm existe vraiment (rappel/pour comprendre: voir la vidéo de Jacky Wruhm, mise en ligne début septembre 2010: Gewurztraminer rallye WRC 2010).

11 octobre 2010 23h00: capture d’écran: le point commun entre mai 68 et octobre 2010? l’arrachage de pavés à la charge du contribuable (capture issue de cette vidéo).

11 octobre 2010 22h00: message du webmaster / webanalytics: depuis l’annonce du tracé du rallye en avril 2010, nos pages consacrées au rallye ont été consultées plus de 400.000 fois. Notre hébergeur (OVH) a également été brutalement contacté, au courant du mois d’août, par la direction d’un Quotidien Régional dont nous tairons le nom. Rappel: la publication gratuite de communiqués est ouverte à toutes et à tous: particuliers, professionnels, webmasters, blogueurs etc. Il suffit de vous inscrire gratuitement ici.

11 octobre 2010 21h00: vidéos rallye: la vidéo “Gewurztraminer rallye 2010″ de Jacky Wruhm approche les 8.000 visionnages, alors que la vidéo “Bargkaas WRC 2010” du même auteur approche les 3.000 vues sur la plateforme YouTube. La Presse Quotidienne Régionale n’a, pour l’instant, relayé aucune de ces deux vidéos.

11 octobre 2010: le Rallye de France analysé à froid par un fan de rallye: Le rallye de la honte. D’après cet intervenant, Jean Todt Lui-Même, Président de la Fédération Internationale Automobile (FIA), aurait émis des réserves quant à la “réussite” du Grand Evènement. L’intervenant mentionne, entre autres, “un amateurisme inacceptable de la part d’une organisation dépassée mais parfois même incompétente“, ou encore “un rallye de M….  A ne pas fréquenter même en cas de grand manque, il vaut mieux aller en désintox ce sera moins pénible”. On est loin, très loin même, de l’autosatisfaction officielle et de la pléthore d’articles dithyrambiques rédigés par les employés de la Presse Quotidienne Régionale.

9 octobre 2010:

  • financement public: ce ne sont pas 300.000 EUR d’argent public qu’a englouti la Communauté Urbaine de Strasbourg (subventions officielles initiales), mais le double, soit 600.000 EUR d’argent public (près de 4 millions de francs et 400 millions d’anciens francs) alors que de toutes parts, les retombées économiques déçoivent (sur le site officiel de la ville de Mulhouse, on promettait, avant l’évènement, des retombées “économiques” à hauteur de 45 millions d’euros (près de 30 milliards d’anciens francs - sic); en réalité de nombreux spectateurs ont planté la tente ou le camping-car, et ont consommé leurs propres denrées et boissons ramenées pour l’occasion, avant de regagner leur région ou leur pays sitôt la Grande Orgie Pétrolière terminée. Dépense nette du spectateur lambda: zéro EUR. Quant aux spectateurs curieux alsaciens, ils ont évidemment dormi… chez eux. Seules 1500 nuitées ont été enregistrées via la plateforme de réservation dédiée au rallye). C’est donc l’argument des “retombées à long terme”, difficilement mesurables (et surtout difficilement contrôlables), qui devrait maintenant prendre le pas au sein de la communication officielle des organisateurs et des élus.
  • photo: après M. Kosciuszko (voir vidéo ci-dessous 5/10 14h30), un autre concurrent adepte des vendanges mécaniques

8 octobre 2010:

7 octobre 2010 20h45: webanalytics: le rallye de France n’aura guère “profité” aux sites internet du réseau DNA. Malgré les dizaines d’articles publiés en septembre à la Gloire de l’Evènement, notamment sur le répertoire dna.fr/rallye, le trafic web du réseau DNA s’est littéralement effondré en septembre, par rapport à septembre 2009. D’après l’OJD, unique organisme de certification en France des données de fréquentation de l’Internet, le réseau dna.fr a vu son nombre de visites chuter de plus de 8%, et son nombre de pages vues s’effondrer de plus de 23% en septembre 2010 (par rapport à septembre 2009). En août, le trafic “pages vues” s’était déjà effondré de plus de 25%.

Etonnant, pour un évènement que “toute l’Alsace attendait“. Source: statistiques OJD - dna.fr

7 octobre 2010 19h15: un employé des DNA, Pierre France, qui a couvert le rallye avec une joie “contenue“, détaille sur son blog personnel le contrôle strict des images pendant le rallye de France, avec “contrat de 10 pages” à la clé.

Pierre France y évoque une “machine de guerre médiatique” et un “cauchemar“. Cet employé des Dernières Nouvelles d’Alsace confirme que “tout se déroule ici comme en 1982“.

On pourra également lire - ou relire - l’un de ses anciens billets, daté de septembre 2009 et intitulé “Les plans du Crédit Mutuel pour la Presse Quotidienne Régionale“. Rappelons que le Crédit Mutuel est le sponsor principal du rallye.

7 octobre 2010 16h45: [exclu] nous venons de nous procurer le texte intégral cosigné par des professeurs de l’Université de Strasbourg. Ce texte dénonçant le rallye avait été publié par les Dernières Nouvelles d’Alsace (voir ci-dessous 3 octobre 16h45), dont les employés ont visiblement “coupé” certains passages, et parfois sans signalement par les traditionnels “points de suspension entre parenthèses”. Les passages “oubliés” par les DNA sont signalés en bleu dans le texte intégral reproduit ci-dessous avec l’autorisation de ses auteurs:


La politique est une pédagogie

La bonne nouvelle était tombée au mitan de la trêve estivale : la ville de Strasbourg renonçait à participer à la grande orgie commerciale et médiatique de l’Eurofoot. Quelques esprits naïfs se prirent alors à rêver (I had a dream…), à croire que nos élus se décidaient enfin à mettre leur pratique au diapason de leur discours bariolé de vert ; que derrière l’argument financier justement mais exclusivement mis en avant s’en cachaient de plus profonds, relatifs à la triple écologie chère à Félix Guattari : environnementale, sociétale et mentale. Bref, qu’ils avaient enfin pris la mesure des effets néfastes du sport lorsqu’il est associé aux puissances de l’argent.

Las ! il fallut bientôt déchanter. Ne vient-on pas d’apprendre que Strasbourg s’apprête à « accueillir » (sic) la plus nocive de toutes les manifestations prétendument sportives, un rallye automobile dont le départ et l’arrivée sont prévus sur la place emblématique de notre ville, en plein secteur piéton et autres zones de rencontre ! Et d’abord, cette précision sémantique : parler de « sport automobile » est au mieux un abus de langage, au pire une mystification, le sport étant par définition une activité physique. Or une course automobile ne sollicite pas tant le corps d’un athlète que la performance d’une mécanique. Le terme adéquat est celui de « compétition », avec tout ce qu’il charrie d’infantilisme et de passions dévoyées. Car la compétition n’est pas l’émulation, celle-ci tendant à une amélioration mutuelle, quand la première ne vise qu’à la suprématie personnelle et à la gloriole individuelle.

Mais s’agit-il vraiment d’individus en compétition ? Depuis sa naissance, la course automobile a partie liée avec les groupes industriels qui la promeuvent et sans laquelle elle ne pourrait exister. Entrent réellement en compétition des firmes commerciales en quête de valorisation publicitaire, ce qui explique en retour les salaires indécents versés à leurs laquais. Une voiture de course n’est qu’une surface publicitaire ambulante et son conducteur un homme-sandwich, de la casquette aux baskets. Pour s’en convaincre, il n’est que de voir le cliché illustrant l’article des DNA du 11 septembre annonçant l’événement : sur la seule face avant du bolide, réclames agressives pour Citroën, Pirelli, Total, Le coq sportif, sans compter une boisson toxique qui devrait être retirée du marché s’il existait encore quelque chose comme un ministère de la santé publique.

Nul n’ignore qu’une compétition automobile est un condensé de nuisances (visuelles, sonores et olfactives) entées sur une débauche insensée de ressources énergétiques dont on se garde bien de calculer l’empreinte écologique, évidemment exorbitante : de 60 à 90 bolides, acheminés de surcroît par camions ! C’est donc avec une égale débauche de cynisme que l’on tente de gommer cette réalité, en excipant de la présence, sur le parcours, d’un « village du développement durable » ! La propagande soviétique est enfoncée, Orwell n’aurait pas trouvé mieux.

De ces noces obscènes de l’industrie et de l’argent sous l’égide du spectacle, un élu municipal dont la charité oblige à taire le nom prétend faire « une vraie fête populaire ». Il est difficile de pousser plus loin le mépris du peuple, ainsi déchu de sa souveraineté (qui l’a consulté ?) au rang de consommateur passif de réclames commerciales, et ramené au statut de plèbe urbaine à laquelle on fournit, pour l’amadouer, « panem et circenses », du pain et des jeux imbéciles.

Dans le sens le plus noble du terme, défini par Platon à l’orée de notre culture, la politique se voulait une pédagogie. Pour le poète allemand Friedrich Schiller, elle devait s’accompagner d’une authentique éducation esthétique du citoyen. En promouvant cette manifestation barbare, en donnant pour exemple à notre jeunesse un champion de l’expatriation fiscale, c’est à une véritable pédagogie négative que se livrent, toutes tendances confondues, les élus que nous avons si indûment investis de notre confiance.

Maurice Blanc, professeur émérite de sociologie

Yann Bugeaud, professeur de mathématiques, membre de l’Institut universitaire de France

William Gasparini, Professeur en sciences du sport, directeur du laboratoire Sciences sociales du sport

Pierre Hartmann, professeur de littérature, directeur de l’Ecole doctorale des Humanités

Roland Pfefferkorn, professeur de sociologie, directeur de l’Institut de sociologie

Maurice Sachot, professeur en sciences de l’éducation

Stéphane Vuilleumier, Professeur en microbiologie de l’environnement, responsable d’équipe au Centre national de la recherche scientifique.

Rappel: les passages en bleu du texte ci-dessus ont été supprimés par les Dernières Nouvelles d’Alsace.

6 octobre 2010 17h15: un rapport du Conseil Exécutif de Corse, dans un document de l’Assemblée de Corse, accuse la FFSA d’avoir “manifestement” cédé “à la pression de certains lobbies” en attribuant le rallye de France 2010 à l’Alsace. Le Président du Conseil Exécutif de Corse évoque également les “méthodes contestables de la Fédération Française Automobile“. Le Tour de Corse accueillera une manche de l’IRC les 6, 7 et 8 mai 2011 (financement public officiel: 450.000 EUR).

5 octobre 2010 14h30: vidéo: destruction de pieds de vignes dans le vignoble alsacien (pilote: M. Kosciuszko)

4 octobre 2010 21h45: [exclu] certains patients alsaciens atteints de cancer nous signalent que leurs rendez-vous médicaux datant de plus de 6 mois ont été annulés sans préavis pour cause de “réquisition rallye de France” de leurs médecins spécialistes.

4 octobre 2010 00h30: Jacky Wruhm frappe très fort avec sa nouvelle vidéo (tournée sur la spéciale Vallée de Munster vendredi 1er octobre secteur Petit Ballon). Jacky Wruhm nous y présente son Bargkaas WRC (Tomme de montagne).

3 octobre 2010 16h45: lire l’avis de professeurs de l’Université de Strasbourg sur le rallye de France Alsace.

2 octobre 2010 18h35: vidéo: Ogier se rétame (vers 1′10″) - patienter 20 sec pendant la pub pétrolière

2 octobre 2010 18h00: J.C. Moes et l’Association Apicole du Bas-Rhin nous font parvenir leur communiqué: le déclin des abeilles.

2 octobre 2010 14h00: zone Natura 2000 Rallye de France 2010

2 octobre 2010 11h00: voici deux photos (libres de droits) prises hier dans la descente du Col Amic (spéciale Grand Ballon): Spéciale du rallycet arbre, situé entre le Col Amic et la ferme du Kohlschlag, a été abattu pour libérer la vue des spectateursSpéciale du rally

2 octobre 2010 09h30:

  • le site officiel du rallye rencontre ce matin des problèmes techniques certainement dus à des capacités serveur sous-dimensionnées
  • les déceptions des hôteliers semblent se confirmer
  • de nouveaux retards sont prévus aujourd’hui pour cause d’affluence de spectateurs
  • la vidéo de Jacky Wruhm dépasse les 5000 vues

1 octobre 2010 23h00: alors que le “local” Sébastien Loeb est en tête du rallye à l’issue du premier jour, voici quelques photos (libres de droit) prises aujourd’hui sur la spéciale Vallée de Munster, secteur Petit Ballon. Tracé rallye de France 2010entre les fermes Strohberg et Rothenbrunnen, ce sont des centaines de camping cars qui sont stationnés de nombreux feux et tentes jalonnent le chemin Accès spectateurs et parkings WRC Alsacela rubalise “Interdit au public” a été parfois arrachée par les spectateurs certaines rubalises “Interdit au public”, arrachées par les spectateurs, jonchent les sols de nombreux groupes électrogènes jalonnent le tracé (voir échappement en bas à droite de la photo) toute la journée, des dizaines de déposes hélico “VIP” se succèdent à la ferme Kahlenwasenaperçu de l’état du secteur (avant nettoyage)

30 septembre 2010 18h00: Malgré le règlement et les propos rassurants des organisateurs, de nombreuses installations de camping sauvage sont déjà signalées, notamment sur la spéciale Grand Ballon. De nombreux camping-cars ont également bravé les arrêtés préfectoraux de fermeture des chemins d’accès, allant jusqu’à s’installer derrière les barrières comportant l’arrêté. Les fermes-auberges finalisent l’installation de leurs chapiteaux. Des tags anti-rallye ont également été peints sur la route. Voir ci-dessous nos photos (libres de droit), prises sur la spéciale Grand Ballon vers 16h30 aujourd’hui. spéciale Grand Ballon rally de France Rally de France 2010 WRC Alsace au Grand Ballon

30 septembre 2010: France 3 transmettra la cérémonie d’ouverture du rallye de France en direct (présentation des équipes, à partir de 18h30).

29 septembre 2010 20h15: [exclu] de nombreux camping-cars (une trentaine) sont déjà stationnés ce soir en zone Natura2000 dans le secteur du Petit Ballon (spéciale vallée de Munster). Au moins une caravane (sans véhicule tracteur) est installée, tout comme de nombreuses tentes (camping sauvage). Des toilettes ont été installées et un véhicule de l’Armée de Terre de type P4 est stationné au point culminant de la spéciale. Le panneau réglementant l’accès à la ferme-auberge du Strohberg a été démonté. Un chapiteau est en cours d’installation ce soir au Strohberg. Voir ci-dessous nos photos de 19h (libres de droit). Alsace Nature et les chasseurs ont été déboutés aujourd’hui par le tribunal administratif. Des plaintes suite à des menaces de mort visant les “écologistes” ont par ailleurs été déposées. spéciale vallée de Munster du Rallye de France le panneau réglementant l’accès à la ferme auberge du Strohberg a disparu. Rallye de France WRC Alsace 2010: les accès aux spéciales

29 septembre 2010 13h45:

29 septembre 2010 10h45:

  • info Alsace Communiqués de Presse: les professionnels du maintien à domicile de personnes dépendantes sont de plus en plus “inquiets“, “horrifiés et scandalisés“. Après diverses prises de contact avec “la gendarmerie, les mairies, le journal DNA“, aucune “information concrète” n’a pu leur être fournie quant à la délivrance de laisser-passer leur permettant d’exercer leur métier et de prodiguer les soins et services. Ces professionnels de l’aide aux personnes handicapées et/ou âgées vont avoir “l’obligation de laisser les familles dans l’incertitude et de se cacher devant une clause de cas de force majeur qu’ils n’ont eu à déclencher qu’à deux reprises en 4 ans d’existence (une fois à cause des pluies verglaçantes et une autre fois à cause des très grosses chutes de neige); il sera très difficile de faire comprendre aux familles que M. Untel ou Mme Untelle sera allité(e) toute la journée, sans toilette et sans change parce qu’il y a le rallye de France !”. Par ailleurs, ces professionnels estiment que “s’il s’agissait de la toilette d’un proche de Sébastien Loeb, il y aurait probablement tout un barnum pour faire en sorte que ce soit possible. Malheureusement, aucun lien de parenté proche voire très lointain ne relie ces familles à un participant, un organisateur ou un élu”.
  • la décision du tribunal administratif concernant le recours d’Alsace Nature sera rendue aujourd’hui à 14h; ce recours ne menace en rien la spéciale Grand Ballon, mais uniquement une zone (de transit) de spectateurs
  • informations officielles concernant les perturbations routières du Bas-Rhin

29 septembre 2010 10h15:

28 septembre 2010 20h45: la FFSA publie un nouvel article très approximatif, en déclarant que les concurrents devront passer un col “à 1.424 m”. En réalité, le point culminant du Rallye de France - Alsace ne dépasse guère les 1.340 m. L’altitude fournie par la FFSA correspond à celle du sommet du massif des Vosges, sommet par lequel ne passe évidemment aucune route. Notons qu’il s’agit là de la seconde erreur significative publiée par la FFSA, après l’article déclarant que le tracé évitait les zones Natura2000 (en réalité, le tracé emprunte largement les zones Natura2000, voir ci-dessous nos informations du 24/09 à 17h). Lire l’article approximatif: “Le Grand Ballon en arbitre du Rallye de France - Alsace“.

28 septembre 2010 14h00:
un panneau de signalisation a été arraché lors d’une sortie de route de Ken Block en essais privés. La séquence est visible sur cette vidéo.

28 septembre 2010 13h00: [exclu] Voici quelques photos du jour, prises au Parc d’Assistance de Strasbourg, où de nombreuses équipes continuent de s’installer: Assistance WRC à Strasbourg Rallye WRC à Strasbourg

Autres infos du jour:

27 septembre 2010 20h00: plus de 1.000 personnes ont assisté à la séance de dédicace du livre de Sébastien Loeb, co-écrit avec S. Keller, employé des Dernières Nouvelles d’Alsace, quotidien partiellement contrôlé financièrement par le sponsor du rallye, le Crédit Mutuel.

27 septembre 2010 19h00: [exclu] 2 banderoles faisant la promotion du rallye de France Alsace ont été subtilisées dernièrement au Markstein. Il s’agit de banderoles faisant plus d’un mètre carré chacune et ayant une valeur de plusieurs centaines d’euros. Un ravitaillement en essence doit se tenir le vendredi 1er octobre au Markstein, en amont d’un bassin versant alimentant en eau potable plus de 25000 personnes.

27 septembre 2010 17h15:

  • [exclu] des essais privés Mitsubishi ont eu lieu aujourd’hui entre le Col de la Schlucht et le Lac Blanc. La route a été fermée et protégée par la Gendarmerie Nationale. Un hélicoptère a également été signalé.
  • météo: des chutes de neige ont été signalées au-dessus de 1.200 m hier matin vers 8h. Aujourd’hui, la température n’a pas dépassé +3.2°C au Hohneck à 1.260 m (source station météo Pied du Hohneck)

27 septembre 2010 15h45: le résumé et des vidéos de la conférence de presse de la Ville de Strasbourg, en compagnie de Guy Mourot (coordinateur) est disponible ici. Le Maire de Strasbourg, M. Roland Ries, y a notamment déclaré: “C’est pas à nous de nous prononcer sur euh… la nature de cette manifestation. Ce qui nous importe, c’est les retombées de la manifestation [...]

27 septembre 2010 15h00:

  • la retransmission en direct de la conférence de presse de la Ville de Strasbourg par les DNA a échoué techniquement
  • [exclu] certains professionnels spécialisés dans le maintien à domicile de personnes dépendantes (personnes âgées ou personnes handicapées) n’ont reçu aucune information quant à la délivrance de laisser-passer. Ces professionnels interviennent pour des aides au lever/coucher, aide à la toilette, aide au change et sont actuellement à la recherche d’informations concernant la délivrance de laisser-passer
  • un article à lire au second degré concernant le fameux “bilan carbone” du rallye

27 septembre 2010 13h30: la Communauté Urbaine de Strasbourg distribue actuellement des tracts imprimés en couleur et déposés en boîtes aux lettres.

27 septembre 2010 13h15: le “local” S. Loeb vient d’arriver en Alsace. Il n’a pas emprunté de route alsacienne “depuis 10 ans“. Il dédicacera son livre aujourd’hui à 17h à la FNAC de Strasbourg.

27 septembre 2010 12h30:

27 septembre 2010 11h15: [exclu] les premières photos du Parc d’Assistance (Service Park) du Zénith de Strasbourg, prises aujourd’hui vers 10h (photos libres de droits). La sécurité est déjà sur les dents et prévient: toutes les photos prises à l’intérieur du Parc et avant son ouverture officielle seront effacées après saisie des appareils photos: Parc fermé rallye de France Strasbourg Assistance du rallye WRC Alsace 2010 Service Park de Strasbourg au Zénith

27 septembre 2010 8h45:

26 septembre 2010 17h45:

26 septembre 2010 15h45: les vidéos de la série “Objectif: rallye de France 2010″ sont disponibles sur le site de la chaîne de TV locale Alsace20.

26 septembre 2010 02h45: 3 nouveaux documents ont été mis à jour concernant le Grand National: la note n°3, le plan de l’assistance, et un document concernant le plan du Parc d’Assistance.

26 septembre 2010 01h45: le “local” Sébastien Loeb (en réalité habitant en Suisse) pourrait “lâcher” la Région Alsace et son rallye “taillé sur mesure” dès fin 2011, alors que la Région Alsace s’est lourdement engagée financièrement  jusqu’en 2012: lire l’article “Loeb, la fin est proche

25 septembre 2010 20h30: des autocollants ont été distribués pendant la manifestation anti-rallye. Ces derniers sont intitulés “Grosse voiture, Gros complexe“. Certains rajouteront: “Petit Zizi“.

25 septembre 2010 19h15:

25 septembre 2010 17h00: [exclu] Retrouvez ci-dessous les premières photos de la manifestation anti-rallye qui a réuni entre 100 et 200 personnes à Strasbourg, sous une météo pluvieuse, à l’appel de la vingtaine d’associations regroupées au sein du collectif Ras le Rallye. Les photos taguées “presse.alsace-alsace.fr” sont entièrement libres de droits: La région Alsace finance le rallye Les vendanges en danger Viticulteurs à la manifestation Budget du Rallye de France Vélorution en Alsace à Strasbourg Massif des Vosges les Vosges sont concernées par le rallye

25 septembre 2010 09h00:

24 septembre 2010 22h45: Steve Maire, auteur d’une vidéo pro-rallye tentant de parodier Alsace Nature, vient de supprimer sa vidéo originale et de la remplacer par une vidéo ne contenant pas les termes “Alsace Nature” (marque déposée auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle). Les termes “Alsace Nature” ont été remplacés par “Elsass Natoure“. Plusieurs commentaires postés par des internautes au sujet de cette vidéo ont également été supprimés au courant de l’après-midi. Cette vidéo avait été largement relayée par les Dernières Nouvelles d’Alsace qui ont procédé à la mise à jour. La suppression de la vidéo est visible sur la présente page (voir ci-dessous la mise à jour du 11/09 à 11h). La vidéo de Jacky Wruhm a quant à elle été visionnée plus de 2400 fois mais n’a pas encore été relayée par la presse locale.

24 septembre 2010 22h30: message de l’équipe du site / rappel: tout un chacun peut publier gratuitement sur ce site ses informations et ses communiqués de presse, qu’il soit vigneron, hôtelier, professionnel ou particulier, qu’il soit pro ou anti-rallye, qu’il souhaite faire de la promotion ou pousser une gueulante. Pour cela, il suffit de s’inscrire ici puis de suivre les consignes (totalement gratuit). Si vous détenez des informations confidentielles ou sensibles à propos du rallye, ou si la procédure de publication vous paraît complexe, nous pouvons les publier pour vous, il suffit de nous contacter ici. Les communiqués de presse sans rapport avec le rallye sont également les bienvenus, de nombreuses catégories en rapport avec l’Alsace sont à la disposition des professionnels comme des particuliers.

24 septembre 2010 22h30: l’angoisse monte chez certains vignerons. L’article des DNA affirme néanmoins que “tout le monde s’accorde” pour estimer que ce rallye constitue “un bon coup de pub” pour l’Alsace. Ce commentaire engagé de l’auteur de l’article semble néanmoins mal concorder avec les remontées du terrain recueillies ces dernières semaines. Rappelons que les Dernières Nouvelles d’Alsace sont partiellement contrôlées financièrement par le sponsor principal du rallye, le Crédit Mutuel.

24 septembre 2010 22h15: le CODEVER, souvent qualifié de “lobby des 4×4″ attaque violemment Alsace Nature dans un communiqué publié aujourd’hui. Les menaces de violences physiques contre d’éventuels perturbateurs “écolos” se multiplient sur les groupes Facebook pro-rallye et les forums de fans de rallye. La manifestation du collectif “Ras le rallye” se tient demain samedi 25 septembre à Strasbourg, à 14h30 au Wacken.

24 septembre 2010 17h00

24 septembre 2010: les infos du jour:

23 septembre 2010 19h00: plusieurs documents officiels ont été mis à jour aujourd’hui concernant le Grand National. On y apprend notamment qu’une zone de ravitaillement en essence sera installée au Markstein, en amont du Lac de la Lauch qui alimente en eau potable 25000 personnes. On apprend par ailleurs que Sébastien Loeb pourrait prendre sa retraite sportive en 2011 et ne participerait donc pas au Rallye de France Alsace 2012.

22 septembre 2010 14h30: quelques informations en photos (toutes les photos taguées “presse.alsace-alsace.fr” sont entièrement libres de droit, vous pouvez les poster sur vos blogs, forums etc, à condition de les héberger ailleurs pour ne pas pomper nos ressources serveur): Des tags régionalistes viennent d’être peints sur la toute nouvelle route du Col Amic (trad.: indépendant de Paris) trad.: Alsace Libre trad: C’est parti trad.: Alsace à fond la gomme trad.: Allez Loeb, allez l’Alsace marquage de l’organisation marquage de l’organisation marquage de l’organisation marquage de l’organisation, directement sur les chaumes marquage de l’organisation d’importants travaux de débardage et d’abattage d’arbres sont en cours tout au long du tracé débardage débardage loin d’une mise en sécurité, certains arbres sont en réalité coupés par le Conseil Général 68 pour dégager des espaces spectateurs loin d’une mise en sécurité, certains arbres sont en réalité coupés pour dégager des espaces spectateurs loin d’une mise en sécurité, certains arbres sont en réalité coupés pour dégager des espaces spectateurs des panonceaux  fleurissent aux secteurs concernés par les postes de secours panonceau “infirmerie” - à l’arrière, le panneau d’information concernant l’érosion des sols par les promeneurs

panneau d’information concernant les fermetures de routes

Autres infos:

22 septembre 2010 10h00

  • la chasse pourrait être interdite le 1er octobre
  • des agriculteurs mécontents
  • quelques nouveaux reportages radio sur France Bleu Alsace
  • un dessin de Jean François Mattauer (alias Giefem) est visible ici. Ce dessin prend clairement position pour le rallye, et montre un lapin (ou lièvre?) regardant passer une voiture de rallye Citroën et qui “aime bien ça“. Un “castor” lui répond que “ça nous change des bouseux du dimanche“. Les “bouseux du dimanche” apprécieront. Un internaute réagit en commentaires: “[cette affiche] serait tellement mieux avec un de ces putains d’écolos coincé sous les roues de la voiture“. Rappelons que M. Mattauer travaille pour un quotidien contrôlé financièrement par le Crédit Mutuel, sponsor du rallye.
  • des spots de la Police Nationale sont actuellement diffusés sur France Bleu pour inviter les automobilistes à “ne pas se prendre pour Sébastien Loeb”.

21 septembre 2010 18h00

  • France 3 Alsace met également en place un espace web dédié au Rallye de France. On y apprend entre autres que les petits alsaciens pourraient voir leurs écoles fermées dans les communes de Voegtlinshoffen, Husseren-les-Châteaux, Obermorschwihr, Geishouse, Goldbach, Wasserbourg, Soultzbach ou encore Wintzenheim.
  • on y trouve également une liste des Alsaciens engagés. Cette liste ne fait pas mention de Sébastien Loeb.
  • un nouvel article sur le blog “Développement Durable”
  • voir également le dossier rallye sur le site web de l’Automobile Club
  • rappel de l’info principale du jour: de nombreux documents concernant la sécurité et les spectateurs pour le vendredi 1er octobre sont disponibles sur le site de la Préfecture du Haut-Rhin (voir lien ci-dessous). On y apprend par exemple que jusqu’à 800 véhicules seront parqués autour du Petit Ballon, notamment 700 véhicules sur le chemin reliant le Col de Boenlesgrab au Kahler Wasen via la ferme-auberge Strohberg. Ce chemin se trouve à la fois au coeur du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, au coeur d’une zone Natura2000, et dans une ZICO (Zone Importante pour la Conservation des Oiseaux) - voir carte IGN avec zones protégées.

21 septembre 2010 : les infos du jour:

  • [exclusivité] retrouvez tous les détails concernant les zones spectateurs et les parkings du vendredi 1er octobre dans le Haut-Rhin (documents PDF officiels à télécharger)
  • des abattages d’arbres sont en cours pour “sécuriser” le secteur Gueberschwihr / Firstplan - certains en déduiront que les randonneurs, cyclistes et automobilistes locaux n’étaient pas en sécurité auparavant
  • quelques affiches publicitaires sont visibles à Strasbourg, ici Avenue des Vosges (flyer à télécharger ici):
  • Affiche du rally à Strasbourg

  • aucune activité particulière n’est à signaler, pour l’instant, du côté du Zénith et de Hautepierre (Shakedown)

20 septembre 2010 17h30 : les infos de l’après-midi:

Affiche rallye Alsace WRC de France 2010

20 septembre 2010 10h00 : une nouvelle vidéo DNA concernant les spéciales 12 et 16 Salm

20 septembre 2010 : les infos du jour:

  • la Région Alsace détaille le dispositif TER spécial rallye
  • les vins d’Alsace Beck (Domaine du Rempart) nous font parvenir le communiqué suivant: “A l’heure où toute l’Alsace pleure ses emplois qui disparaissent par centaines comment peut-on être anti-rallye de France en Alsace et dans le vignoble en particulier? Est-ce que ce rallye polluerait plus que les milliers de camions de tous pays plus ou moins aux normes environnementales qui empruntent l’a35 tous les jours de l’année sans vanter notre belle région? Soyons fiers que Sébastien ait pu appuyer le dossier alsacien pour obtenir ce rallye transmis à l’échelle mondiale. Nos splendides paysages alsaciens envahiront les tv mondiales. Nos vignes et nos vins seront dégustés sans modération pendant des heures de diffusion. Dommage qu’Albé à la sortie de l’Ungersberg ne soit pas plus mis en avant sur le clip du circuit. Albé et son merveilleux Pinot Noir. Trop petit terroir pour être très connu, chanceux ceux qui trouvent à en acheter chez les 2 vignerons récoltants qui le commercialisent. ex: chez Beck-Domaine du Rempart à Dambach la Ville qui produit ses Pinot Noir à Albé depuis 1978 et qui est souvent cité dans les guides viniques.” - rappel: l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
  • le blogueur Velomaxou a recensé quelques interventions haineuses et autres incitations à la violence contre les “écologistes”

18 septembre 2010: les infos du jour:

17 septembre 2010 11h45: le livre de Sébastien Loeb, “Ma ligne de conduite“, écrit en collaboration avec S. Keller des DNA, sera disponible en librairies dès ce week-end. Le pilote dédicacera le livre à la FNAC de Strasbourg le 27 septembre entre 17h30 et 18h30.

17 septembre 2010 01h00: les infos de la nuit, non relayées par les médias locaux:

  • une seconde affiche du collectif “Ras le Rallye” vient d’être éditée, disponible en grand format ici:

affiche ras le rallye

16 septembre 2010 19h00: les infos du jour:

  • encore un concours pour gagner un séjour sur la spéciale Salm, organisé par le CRT Alsace
  • les DNA publient un article concernant l’association FAEvents, ses bibelots et ses “packs VIP” (en réalité ces packs sont en ligne depuis plusieurs semaines) - On peut y lire que selon Rémy Rodriguez, le “responsable” de l’association, les “commandes démarrent en douceur” - espérons pour lui que cet article dope les ventes de badges, cordons de badges et reproductions de plaques. Rappel: l’accès au rallye et aux spéciales est gratuit pour tous.
  • la présence de parcelles viticoles non vendangées sur le tracé semble également se confirmer pendant le week-end du rallye, alors que les stratégies d’accès discrets et alternatifs (via chemins forestiers, bois, prés etc) se multiplient sur les forums spécialisés - de quoi donner du grain (de raisin) à moudre à Jacky Wruhm et à sa vidéo.
  • statistiques web - le point sur les spéciales générant le plus et le moins d’intérêt sur le présent site: les spéciales Hohlandsbourg et Grand Ballon arrivent toujours en tête des spéciales les plus consultées (sur les 30 derniers jours), alors qu’en queue de peloton arrive la spéciale de Salm, suivie de près par la spéciale Ungersberg. Sur les 30 derniers jours, ces spéciales sont globalement deux fois moins consultées que la spéciale Hohlandsbourg qui arrive en tête. La présente page de suivi quotidien, 100% indépendante des sponsors et des diverses pressions, a quant à elle été consultée plus de 50.000 fois sur les 30 derniers jours (source Google Analytics).

15 septembre 2010 19h00: une nouvelle vidéo concernant la spéciale Ungersberg (ES 10 et 14)

15 septembre 2010: les infos du jour:

  • vidéo DNA: spéciales 9 & 13 Klevener (voir tous les détails Klevener ici)
  • les premiers messages concernant les accès en 4×4 apparaissent (ici par exemple) - des messages concernant les accès à moto, scooter, camping-car ont déjà été recensés, mais aussi des mentions de feu de camp et de camping sauvage
  • la vidéo de Jacky Wruhm a été visionnée plus de 600 fois en 48h
  • la pétition nationale pro-rallye lancée il y a plus de 3 mois n’a toujours pas réuni 2000 signatures (1600 signatures au 15/09) ; il semble d’ailleurs possible de signer plusieurs fois la pétition en modifiant ses coordonnées et son adresse IP

14 septembre 2010: les infos du jour:

13 septembre 2010 17h30: quelques informations en vrac:

13 septembre 2010 15h00: la prochaine réunion du collectif Ras le Rallye aura lieu le 20 septembre, pour préparer la manifestation du 25 septembre (14h30 place du Wacken). Un tract est téléchargeable ici. Une affiche a été créée pour l’occasion (affiche grand format visible ici):

Affiche manifestation Rallye de France 2010 Ras le Rallye

Nos informations précédentes se trouvent ici: Rallye de France Alsace WRC 2010

Communiqués en rapport:

Déposez un communiqué de presse gratuit pour l'Alsace et Strasbourg

Chercher un communiqué

Page spéciale Rallye de France 2012

L'article le plus complet du web, régulièrement mis à jour: >>Rallye de France 2012 Alsace

Annuaire Alsace Strasbourg gratuit

Webmaster ou blogueur alsacien? inscrivez aussi votre site sur notre annuaire alsacien ainsi que sur le tout nouvel annuaire référencement Strasbourg!

Pour vos travaux sur Colmar

Comparez les tarifs des plombiers et électriciens:

Courtier en travaux sur Mulhouse

Comparez gratuitement les devis des professionnels, entreprises et artisans de Mulhouse!

Visitez Colmar en petit train!